Boîtes de vitesse et embrayage

Choisissez votre prestation pour faire réviser votre boîte de vitesse

Boîte manuelle

  •      Même principe que le vélo : la force de base réside dans les jambes pour le vélo. Ces jambes tournent à une certaine vitesse minimale et maximale (c’est la première vitesse) et on vient rajouter au système du vélo des couronnes de tailles différentes qui s’activent chacune leur tour lorsqu’on change les vitesses du vélo afin d’aller plus vite. On constate alors que les jambes tournent toujours à la même vitesse alors que le vélo va plus vite : la seule chose qui change c’est l’effort demandé dans les jambes du cycliste.
    
  •      La boite de vitesse marche de la même manière : elle permet de démultiplier la vitesse en demandant au moteur de plus en plus de force pour tourner plus vite
    
  •      Fonctionnement : il y a un arbre qui s’occupe de faire bouger des pignons. On active cet arbre avec une tringlerie (c’est ce qui relie le manche de la boite de vitesse au système). Il y a un second arbre en dessous qui va sélectionner les vitesses. Les pignons viennent alors s’engager dans des couronnes qui multiplient la force et donc la vitesse.
    
  •      Principe du synchroniseur de boite : les engrenages ne tournent pas à la même vitesse et ce système sert à réguler cela : cette pièce évite de devoir effectuer la manœuvre du double débrayage.
    
  •      Marche arrière : faire tourner la boîte à l’envers mais le pignon de marche arrière ne peut pas se synchroniser c’est pour ça que ça craque parfois
    
  •      Embrayage : permet de désaccoupler les pignons pour changer de vitesse en rompant le lien de force entre les pignons. Il permet aussi d’empêcher au moteur de caler à l’arrêt. L’embrayage fait passer le moteur au point mort et fait donc tourner le moteur dans le vide au lieu de le laisser caler.
    
  •      Le moteur transmet sa rotation au volant moteur (gros disque) > collé au volant, l’embrayage peut être connecté et déconnecté à ma guise sur une boîte manuelle pour pouvoir actionner la boîte de vitesse > une fois le choix de la vitesse fait, l’arbre actionne des pignons ensemble > lorsque j’ai choisi mon rapport, je reconnecte le tout en débrayant et la boite envoi la force du moteur démultipliée aux roues via des cardans.
    

Boîte automatique

  •      Boîte pilotée : boîte manuelle à laquelle on a rajouté un robot afin de reproduire les manipulations nécessaires aux changements des vitesses : un peu violent pour les mécanismes
    
  •      Boite double embrayage : la boîte dispose de deux embrayages et peut donc engager et pré-engager des vitesses.
    
  •      Il n’y a pas de rupture de charge puisque les deux embrayages se relaient parfaitement. L’embrayage de la première vitesse se retire quand celui de la seconde s’active
    
  •      Problème : si je suis en 3ème, la boite va pré-engager la 4ème. Dans l’hypothèse où un piéton débarque de nulle part, je dois freiner et la boîte n’avait pas prévu que je passerais à la vitesse inférieure mais la boîte automatique à tout de même le temps de calculer ce qu’il se passe et elle désengage la 4 pour engager la 2ème vitesse. Cette technique reste plus rapide qu’une boîte manuelle.
    
  •      Autres problèmes : des problèmes de fiabilité, de poids, fonctionne assez brusquement à basse vitesse et n’est pas très agréable à la conduite
    
  •      Boite à convertisseur de couple (boîte finale) :
    

Convertisseur de couple :

  •      Hélice (entraînée par le moteur) dans un tambour entraîne de l’huile de boite
    
  •      Le convertisseur est noyé dans la boite dans cette huile
    
  •      Cette huile entraînée par l’hélice va créer un tourbillon qui va entraîner une autre hélice devant : l’hélice du convertisseur (transmission de force). Cette deuxième hélice est liée à un engrenage central (le stator) qui est relié à la boite de vitesse.
    
  •      Le problème c’est qu’il y a une perte de puissance du fait de l’absence de friction, de contact physique. SOLUTION : il y a un nouvel embrayage qui vient plaquer les plateaux lors de grosses accélérations pour pouvoir disposer de toute la puissance nécessaire.
    

Services proposés

Le Groupe Nomblot représente 8 marques (Peugeot, Fiat, Jeep, Alfa Romeo, Abarth, Citroën,Opel et Honda) dans 2 régions (Auvergne Rhônes-Alpes et Bourgogne-Franche Comté). Chaque année, ce sont +10 000 véhicules vendus et +45 000 rendez-vous après-vente qui sont pris.

Acheter une nouvelle voiture

Acheter une nouvelle voiture

+700 véhicules neufs et occasions disponibles tout de suite

Découvrez notre stock >

Reprendre mon véhicule

Reprendre mon véhicule

Faites estimer votre véhicule grâce à l’expertise du Groupe Nomblot

Accéder au module de reprise >

Entretenir mon véhicule

Entretenir mon véhicule

Toutes les prestations d’atelier pour rouler en toute sécurité

Nos prestations d’entretien >

Profitez des offres du moment

Profitez des offres du moment

Économisez toute l’année grâce à nos promotions mensuelles !

Consultez nos promotions >

mail

Vous avez une question ou une réclamation ?

Notre boite mail est toujours ouverte et nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Nous écrire

angle-right
question

Une question ?

Consulter notre FAQ. Vous trouverez surement une solution à votre question.

Consulter notre FAQ

angle-right
chat

Assistance virtuelle

Dialoguer directement avec des experts automobile

Contacter l’assistance

angle-right

Recommandé par +30.000 clients

Achat 100% satisfait ou remplacé*

Conseillers en ligne 8H-24H & 7J/7

Véhicules garantis

Paiement 100% sécurisé